Contexte

Ouganda

Géographie

La République d’Ouganda est un pays sans accès à l’océan de l’Afrique de l’Est, entouré par le Soudan, le Kenya, La Tanzanie, le Rwanda et par la République démocratique du Congo. Le Sud du pays englobe une importante partie du lac Victoria – le plus grand lac en Afrique et l’un des plus grands dans le monde.

L’Ouganda tire son nom de l’ancien royaume de Buganda. La tribu de Buganda a vécu dans la région pour plusieurs siècles et leur roi actuel (le Kabaka) possède une portion de terre importante dans les quartiers Sud de la ville capitale de Kampala. Le pays est composé de 4 régions administratives qui sont partagées en 80 districts, qui à leur tour sont partagés en nombreuses comptés.

Histoire et Démographie

Depuis 1894, l’Ouganda était sous le contrôle colonial de l’administration Britannique jusqu’à son indépendance en 1962. Aujourd’hui, l’Ouganda a une population d’approximent 31 million. Avec l’âge médian de 15 ans, sa population est considérée très jeune. L’Ouganda est composé d’un nombre de groupes ethniques, sans majorité apparente. Quoique l’Anglais est la langue officielle en Ouganda, quelque 40 autres dialectes sont parlées à travers le pays ; Louganda, le Runyankore et le Swahili sont les plus communs. La religion est un facteur très important dans la plus grande partie des familles Ougandaises alors que 84% de la population est Chrétienne, 12% est Musulmane et les restant 4% sont de divers religions de la région.

 Les élèves du KAASO vont à la messe le Dimanche

Les élèves du KAASO vont à la messe le Dimanche

Économie

Puisque les ressources naturelles de l’Ouganda sont limitées aux sols fertiles et précipitations régulières, l’agriculture est un secteur important qui emploi environ 80% de la main-d’œuvre du pays. Les exports majeurs comprennent le café, et des minéraux de cuivre et cobalt. Le PIB par capita du moment en Ouganda est d’environ 300$, ce qui place le pays en 160éme  position mondiale (des 170 possibles). Avec 35% de la population vivant en dessous de la ligne de la pauvreté, presque 11 million de personnes vivent sur moins de 1$ par jour.

Éducation

Bien que plusieurs familles en font une priorité d’envoyer leurs enfants a l’école, plusieurs ne peuvent pas se le permettre. Comme dans d’autres pays sous-développés, les familles pauvres cherchent à avoir un ménage plus grand. En effet, en moyenne, une femme Ougandaise donne naissance à 6.4 enfants. Cela en fait une tâche difficile pour ces grandes familles de financer l’éducation de tous les enfants. Comme résultat, le niveau de littératie – la capacité de lire de la population de 15 ans ou plus – vient à une moyenne de 70%. Ce chiffre peut être divisé en 77% des hommes et 63% des femmes.

Les élèves de KAASO étudient l’Anglais

Les élèves de KAASO étudient l’Anglais

VIH/SIDA

La réponse nationale de l’Ouganda à l’épidémie du VIH/SIDA est considérée à être l’une des plus effectives sur le continent, rabaissant des 18.5% de la population infectée en 1990 à 5.4% en 2002. Ceci veux dire que 1.6 million de personnes sont toujours infectées par la maladie, 94,000 de personnes vivent avec, et 78,000 d’individus meurent du VIH/SIDA ou maladies associées. Cette épidémie a générée quelque 1.2 million d’orphelins en Ouganda. La conscience et sensibilisation du VIH/SIDA continue à être éduquées dans les écoles primaires et secondaires autour du pays.

Il est important de noter que les statistiques du VIH/SIDA sont juste des estimées.

Les Droits Humains

Les violations des droits humains reportées comprennent l’usage des enfants soldats, mariages forcés et attaques sur les libertés politiques. À cause des conflits de tribus et des attaques atroces par L’Armée de résistance du Seigneur au Nord, quelque 1.4 million de personnes ont étaient déplacées. De plus, le règne du président Yoweri Museveni depuis 1986 a provoqué des critiques internationales.

KAASO St. Paul et Rakai

KAASO St.Paul, auquel la Fondation d’Éducation Internationale Canadienne  offre l’assistance financière et administrative à travers Le Programme d’Éducation et de Littératie Ougandais, se trouve à Rakai, la région du Sud Central de l’Ouganda. Comme d’autres régions Ougandaises, c’est nommé d’après sa ‘chef-cité’ – la cité commerciale et administrative principale. La frontière est partagée avec une région du Nord-Ouest de la Tanzanie. Cette frontière est la raison pour laquelle il y a beaucoup de trafic commercial de et envers le cité de Bukoba. Le premier cas enregistré du VIH en Ouganda était dans la région de Rakai. La région a était particulièrement influencée par la maladie avec le taux actuel de contamination d’approximent 15%, un taux bien plus haut que dans la moyenne nationale de 5%. En résultat, Rakai se dit être « la capitale de l’autoroute du SIDA ».

Les filles des classes secondaires amènent de l’eau à l’école

Les filles des classes secondaires amènent de l’eau à l’école